#followfriday du 31/07/09

Cette semaine suite de mes followfriday, sur les personnes que j’apprécie suivre sur twitter :

  • @Carole_Fabre : pour ses prises de position, ses liens et le soleil de l’ardèche
  • @coachdom : pour la promotion du rire à grande échelle 🙂
  • @francoismonney : pour des nouvelles de la Suisse, ses petits billets, les liens et la musique
  • @marc_delerue : pour du bon son qui reveille et des twits du grand nord
  • @moderateur : le community manager de RegionJob qui a et fait un super boulot:)
  • @oli2be : pour son engagement et ses prises de positions pour la liberté des peuples
  • @oliv21 : pour nos échanges réguliers, sa bonne humeur et son ouverture
  • @ppmartin: twitter, blogger, banker, globetrotter entre Paris et Honk Kong et des jeux de mots d’anthologie:)
  • @t_de_baillon : pour ses liens et infos sur les socials medias et l’entreprise 2.0

A suivre …………..

Bienvenue en 2029

L’idée de ce billet m’est venue suite à la lecture de ces 2 articles  :

et aussi d’un certain nombre d’autres lectures sur les évolutions technologiques à venir, mais bon l’idée n’est pas non plus de faire un bookmark.

Avant de rentrer dans le vif du sujet, commençons par un petit préambule.

2029 c’est dans 20 ans (tient ça tombe juste), donc si on se projette dans l’autre sens il y a 20 ans, ça nous ramène en 1989, ou la bête de courses informatique du moment trônait fièrement avec ses 4 Mo de mémoire vive et son disque dur de 40Mo (même pas le tiers de la taille de l’antique clef USB reçu en cadeau qui sert actuellement de projectile à mon petit bout),  sans parler du monde des réseaux qui était encore loin d’imaginer comme possible un jour un service comme YouTube.

Ca donne une petite idée du gap technologique que peut représenter 20 ans, et si en plus on prend en compte l’accélération de la capacité d’innovation liée aux nouveaux usages permis par ces outils, il y a des chances que le monde soit bien différent dans 20 ans.

Ce dont je voulais vous parler, c’est que l’on arrive enfin (sauf si on détruit notre belle planète d’ici là) dans le monde de la science fiction.

Certes les voitures ne volent toujours pas, mais quand on voit ce qui commence à se faire au niveau de la réalité augmenté, du web sémantique (3.0?) et de l’internet des machines ça donne à réfléchir.

L’idée de connecter des milliards de machines entre elles, d’interconnecter toute la connaissance humaine et de la laisser parcourir par des agents de plus en plus intelligent va j’espère nous aider à évoluer dans le bon sens.

Car sinon que risque t’il de se passer, les machines vont travailler à notre place, ce qui risque de poser quelques problème à la valeur travail car elle va devenir une espèce en voie de disparition.

Ayant anticipé comme toujours les choses nous allons continuer encore un peu d’abimer la planète, et toute l’intelligence de ses machines interconnectés risque de nous identifier assez rapidement comme une espèce nuisible, et …

Bon de l’autre coté  si on est toujours la ca veut aussi dire que l’humanité est capable de réagir à temps pour sa survie, mais comme le dise les journalistes il serait peut être temps de changer le logiciel qui gouverne la planète car avec l’actuel on risque le gros bug!

Alors optimiste ou pessimiste?

#Followfriday du jour

Bon c’est parti pour mon premier #followfriday en mode blogpost, suite à l’idée de @EmmanuelGadenne que vous pouvez retrouvée sur son blog webusages.

Et donc pour cette semaine ce sera  :

  • @_Jeanne : pour ses 17426 tweets à ce jour, une présence indispensable sur twitter:)
  • @AndreiCurelaru : pour son blog qui débute et ses twitts plein de soleil
  • @bduperrin : pour la qualité de son blog et pour tout savoir sur l’Entreprise 2.0
  • @EmmanuelGadenne : pour tout savoir entre autre sur les monnaies libres et le projet exploracoeur
  • @eogez : pour tout savoir sur le personal branding, le web social, les nouveau outils, Xwiki et autres thématiques:)
  • @fbrahimi : la reine du personnal branding, présente sur tous les outils que je connais et utilise sur le web:)
  • @justepourdire : Pour son humour, ses coups de gueule, ses découvertes d’outils web 2.0 et aussi pour les exploracoeurs
  • @LilianMahoukou : Pour tout savoir sur l’actu des socials media, ses Rt et sa disponibilités
  • @MoiMateo : Pour la musique et leurs twitts enflammés avec @NatCordeaux, car c’est un des couple à suivre sur twitter:)
  • @NatCordeaux : Pour ses tweets plein de soleil et d’infos et en plus nouvelle entrepreneuse dans le domaine des blogs corporates
  • @PierreTran : Pour tout savoir de l’actu informatique et web2.0
  • @slydnet : Pour son blog remplis de nouveaux services et ses twitts design ou autres:)
  • @Vincentdebrent : Pour tout savoir sur l’entreprise 2.0 agrémenté de la sagesse orientale venue du taichi

Bon je m’arrête là pour aujourd’hui, mais ne vous inquiétez pas il me reste encore beaucoup de monde à ajouter pour les prochaines semaines:)

Google Chrome Os, alors c’est d’la bombe?

googlechromelogo

Décidément l’actu est riche chez Google, même en ce mois de juillet.

Après avoir fait un article sur Wave, il m’était bien difficile de ne rien dire sur le gros pavé qui vient d’être jeté avec l’annonce de ChromeOS.

Ma première réaction a été plutôt enthousiaste, un os gratuit et né pour le web, rapide et efficace, le rêve. Car finalement en regardant bien, en tant que particulier je n’utilise qu’Internet et mon bon vieux gros XP même s’il s’en sort pas trop mal, on sent bien qu’il est pas né avec et qu’on pourrait faire mieux (d’ailleurs je me dis ca souvent pendant qu’il démarre, c’est étrange:)

Ensuite en suivant  la trace laissée par le sujet sur le web, j’ai vu que les avis divergeais pas mal, allant de la bombe atomique au pétard mouillé, et j’aurais bien du mal à définir quelle est la tendance.

Bon nous voila bien avancé, finalement seul l’avenir nous dira la taille de l’explosion:)

Ce que je crois en tout cas c’est que le marché des Os comme nous le connaissons va bientôt disparaitre et se banaliser, car de toute façon les services que l’on utilise sont en ligne.

Est-ce que je me demande quel est l’Os qui fait fonctionner ma machine à laver?

Et bien rarement car elle me sert surtout à laver du linge, alors tant que mon ordinateur me permet d’accéder à  mes services favoris sur Internet, l’Os va devenir le dernier de mes soucis.

Le grand mérite de ce ChromeOs est surtout de bousculer le leader du moment, comme l’a fait firefox en son temps, ce qui va nous faire le plus grand bien à nous les utilisateurs.

Et comme le dit Fred Cavazza dans son article sur le sujet “Chrome est la pièce centrale d’un puzzle que Google élabore depuis de nombreuses années”, et c’est plutôt passionnant de voir cette partie d’échec se jouer sous nos yeux à notre plus grand bénéfice.

On attend la suite avec impatience:)

lutter contre l’infobésité avec la twittothérapie

La première fois que j’ai entendu parler d’infobésité c’était ici sur le blog d’Henry Kaufmann et découvrir que c’était une des tendances lourdes du web ne m’a pas rassuré étant déjà bien assez submergé comme ça.

Bon puisque ça n’est pas prêt de s’arranger, il va bien falloir faire quelque chose.

Le bon conseil de ce billet est de se mettre à twitter, ce qu’on pourrait appeler une twittothérapie

Mais vous allez me dire, ça ne doit pas arranger les choses, parce que twitter à la réputation d’être plutôt chronophage.

Et bien c’est exact et c’est justement la que c’est intéressant.

Prenons un exemple pour rendre les choses plus parlantes :

  • Vous vous mettez à twitter et assez rapidement vous vous retrouver à suivre 50 personnes (ce qui n’est vraiment pas beaucoup, mais voyons déjà ce que ca donne).
  • Vous avez surement choisi de suivre parmi eux quelques twitters prolifiques qui peuvent avoir la fâcheuse habitude de twitter entre 10 et 50 fois par jour:)
  • Bon mettons que tout ça nous fait environ 240 tweets par jour.
  • Vous arrivez à consacrer environ 1 heure chaque jour à twitter (surement en plusieurs fois:)

Nous y voila, sur cette base la, vous avez exactement 15 seconde pour lire chaque tweets, bon 140 caractère en 15 secondes, c’est jouable.

Mais souvent il y a des liens dans ces twitts et mis à part quelque images capturant une tranche de vie, vous aller souvent arrivé sur un article de fond sur un sujet qui vous prendra entre 2 à 15 minutes de lecture.

Et oui, et oui, je crois que ça va pas être possible de loger tout ça en 1 heure.

Et la on peut bien commencer par y consacrer un peu plus de temps, on voit assez vite que ce n’est pas la solution d’avenir car le temps est plutôt une denrée rare et souvent déjà occupé par une série d’activités qui n’ont pas assez de place pour s’exprimer.

On arrive enfin au titre de ce post, si vous avez réussit à passer ce cap et que vous continuez de twitter (mais aussi être présent “in real life” pour par exemple manger, boire, dormir, parler avec votre entourage, jouer avec le petit, …) et bien c’est que twitter à du vous obliger à vous organiser et à faire le tri dans votre flux d’information:)

Twitter vous permet d’être convaincu que vous ne serez plus jamais exhaustif et qu’il va falloir faire avec, car ça ne va faire qu’empirer.

C’est ça que j’appellerais les bienfaits de la twittothérapie:)

Bonne cure et a bientôt sur twitter