lutter contre l’infobésité avec la twittothérapie

La première fois que j’ai entendu parler d’infobésité c’était ici sur le blog d’Henry Kaufmann et découvrir que c’était une des tendances lourdes du web ne m’a pas rassuré étant déjà bien assez submergé comme ça.

Bon puisque ça n’est pas prêt de s’arranger, il va bien falloir faire quelque chose.

Le bon conseil de ce billet est de se mettre à twitter, ce qu’on pourrait appeler une twittothérapie

Mais vous allez me dire, ça ne doit pas arranger les choses, parce que twitter à la réputation d’être plutôt chronophage.

Et bien c’est exact et c’est justement la que c’est intéressant.

Prenons un exemple pour rendre les choses plus parlantes :

  • Vous vous mettez à twitter et assez rapidement vous vous retrouver à suivre 50 personnes (ce qui n’est vraiment pas beaucoup, mais voyons déjà ce que ca donne).
  • Vous avez surement choisi de suivre parmi eux quelques twitters prolifiques qui peuvent avoir la fâcheuse habitude de twitter entre 10 et 50 fois par jour:)
  • Bon mettons que tout ça nous fait environ 240 tweets par jour.
  • Vous arrivez à consacrer environ 1 heure chaque jour à twitter (surement en plusieurs fois:)

Nous y voila, sur cette base la, vous avez exactement 15 seconde pour lire chaque tweets, bon 140 caractère en 15 secondes, c’est jouable.

Mais souvent il y a des liens dans ces twitts et mis à part quelque images capturant une tranche de vie, vous aller souvent arrivé sur un article de fond sur un sujet qui vous prendra entre 2 à 15 minutes de lecture.

Et oui, et oui, je crois que ça va pas être possible de loger tout ça en 1 heure.

Et la on peut bien commencer par y consacrer un peu plus de temps, on voit assez vite que ce n’est pas la solution d’avenir car le temps est plutôt une denrée rare et souvent déjà occupé par une série d’activités qui n’ont pas assez de place pour s’exprimer.

On arrive enfin au titre de ce post, si vous avez réussit à passer ce cap et que vous continuez de twitter (mais aussi être présent “in real life” pour par exemple manger, boire, dormir, parler avec votre entourage, jouer avec le petit, …) et bien c’est que twitter à du vous obliger à vous organiser et à faire le tri dans votre flux d’information:)

Twitter vous permet d’être convaincu que vous ne serez plus jamais exhaustif et qu’il va falloir faire avec, car ça ne va faire qu’empirer.

C’est ça que j’appellerais les bienfaits de la twittothérapie:)

Bonne cure et a bientôt sur twitter

Tags: , ,

Impressions sur Wave et Bing

Pour ce premier article je souhaite revenir sur mes impressions sur les annonces quasi simultanées de Microsoft avec Bing et de Google avec Wave à la fin du mois de Mai (ce qui fait déjà une éternité en temps Internet:)

Ma première réaction a été de penser à IBM avec Os/2 tant j’avais l’impression que l’histoire se retournait pour Microsoft comme elle s’était retournée pour IBM sur le système d’exploitation pour PC.

Bing  semble un bon produit, mais c’est trop tard, c’est plus là que va se jouer le futur d’Internet (réflexion que n’engage que moi bien sur:)

Sans être un spécialiste d’OS/2 j’ai toujours entendu dire que c’était un bon système d’exploitation, surement bien mieux que ne l’était Windows à l’époque.  Mais bon c’est Microsoft  qui à gagner la partie et qui depuis semble indétrônable dans son hégémonie sur les PC, parce qu’avoir le bon produit ne suffisait pas pour gagner la guerre.

Et bien en ayant vu Bing, j’ai eu le sentiment que Microsoft avait pris la place d’IBM

Oui Bing parait être un bon moteur de recherche, voir l’un des plus sérieux concurrent de Google jusqu’à maintenant, mais ce n’est qu’un moteur de recherche, un simple moteur de recherche de page web et aux vues de ce qui bouillonne sur la toile en ce moment au niveau des réseaux sociaux et de twitter notamment, ce n’est pas forcement ce qui va faire la différence,  ça a même un petit coté kitsch avec la grosse image de fond:)

Depuis que j’utilise les réseaux sociaux et notamment twitter, je m’aperçois que je ne me sert quasiment plus d’un moteur de recherche.  La raison en est simple je cherche plutôt des contacts avec des personnes qui ont les mêmes centres d’intérêts que moi et l’information arrive quasiment toute seule sans même que je la demande.

Le seul problème c’est qu’aujourd’hui tout ça est une sacrée gymnastique et demande d’utiliser une dizaine d’outil, le classique mail, twitter, viadeo, linkedin, delicious, facebook, Google reader, …

C’est là que Google annonce son Wave, comme il le dise eux mêmes, l’email si on choisissait de l’inventer à notre époque.

Et ce qui parait énorme c’est que si ça prend ça devrait répondre aux problèmes précédents, et la on se prend tout de suite à rêver, d’avoir sa messagerie, ses twits, ses docs partagés, son blog, ses commentaires, etc., dans une seule interface, et pas forcement celle de Google puisque le tout est open source,  si on continue de rêver on imagine un l’écosystème façon twitter qui peut se développer dessus.

Bref tout ça pour dire qu’entre un moteur de recherche au mieux un peu supérieur au Google actuel et la révolution que promet Wave,  je trouve à Microsoft un petit air d’Ibm dans les années 90.

Mais peut être suis je le seul à le voir comme ça, et vous qu’en pensez vous?

Tags: , , , ,

Hello world!

Ca y est le premier pas est fait, le blog existe à son adresse.
Reste plus qu’a faire un peu de design et à poster les premiers articles.
Cool , that’s all for today 🙂