Posts Tagged infobésité

A ajouter dans la caisse à outils 2.0

Bon, après une petite surchage rentréale, je suis normalement de retour en temps que blogeur et devrais retrouver un rythme plutot hebdomadaire (c’est l’objectif du moment) dans mes publications.

Ceci dit, je suis quand même un peu rassuré par le fait que même les meilleurs ont aussi leur absences, techcrunch.fr ayant aussi un peu de mal à revenir de vacances (cf le dernier post au jour ou je vous parle qui commence à dater un peu, si vous voulez en savoir un peu plus quelques infos ici).

Bon je m’égare, pour reprendre en douceur, je voulait vous présenter 2 outils que j’ai découvert récemment et qui m’aide à m’y retrouver un peu dans mon flux d’activité Internet (infobésité quand tu nous tient:)

Le premier TwitterTimes, dont vous pouvez découvrir mon exemplaire personnalisé ici http://www.twittertim.es/hvaudaux,

twitter_times

agrège les twits des personnes  que vous suivez sur twitter pour en faire une compilation présentée comme un journal en ligne.

Plutôt bien fait et intéressant, Twittertimes pallie le coté info live de Twitter puisque il permet de faire un retour sur les liens les plus échangés de la journée par les personnes que vous suivez (et aussi ceux qui suivent ceux que vous suivez), un peu à la manière du meilleur de la journée présent sur Friendfeed.

De plus vous pouvez consulté les éditions d’autre twitterers ce qui permet de découvrir de nouvelle infos. Si vous n’etes pas encore sur twitter cela vous donne aussi une bonne idée des infos qui y circule.

Actuellement en beta privé, il suffit de saisir son twitter name sur la page d’acceuil pour créer votre édition personnalisé. Dans mon cas au bout de quelques jours j’ai reçut un twitt m’indiquant que mon édition était prète.

Une fois votre édition crée, elle se met a jour régulièrement (chaque jour il me semble).

Le deuxième, Feedly est une extension bien pratique pour firefox qui permet de consulté vos flux RSS présent dans Google Reader, en dehors de l’interface du lecteur de Google.

feedly_cover

L’interface plutôt ludique vous permet de jouer avec différent type d’affichages, présente les articles sur un format type magazine bien pratique ce qui permet d’avoir une bonne vision des articles présent.

Dur de résumer toutes les fonctionnalités présentes, car le produit fait plein de choses et que je n’ai pas encore tout essayé:)

En voici 2 que j’apprécie beaucoup :

  • la facilité pour posté les articles qui vous intéresse sur les média sociaux que vous utilisés, grâce à une barre d’outil bien faite et simple à utilisé (la première que je trouve qui fait ce que je souhaite 🙂
  • la rubrique karma qui vous permet d’avoir une vision sur les stats des infos que vous diffusé sur twitter. Il y a surement des outils plus puissant, mais ce qui est sympa dans ce cas c’est que tout est au même endroit et que ça donne une bonne vision d’ensemble

karma_feedly

Tout ça pour dire que depuis que j’ai délaissé l’interface de Google Reader au profit de Feedly, je suis beaucoup plus à jour dans la lecture de mes flux (ce qui n’est pas forcement une mince affaire:)

Comme pour twittertimes vous pouvez aller voir à quoi ressemble les pages Feeddly de bloggers connus, ce qui permet de découvrir de nouvelles sources d’infos.

N’hésitez pas à tester ces 2 outils et à me dire ce que vous en penser 🙂

Tags: , ,

lutter contre l’infobésité avec la twittothérapie

La première fois que j’ai entendu parler d’infobésité c’était ici sur le blog d’Henry Kaufmann et découvrir que c’était une des tendances lourdes du web ne m’a pas rassuré étant déjà bien assez submergé comme ça.

Bon puisque ça n’est pas prêt de s’arranger, il va bien falloir faire quelque chose.

Le bon conseil de ce billet est de se mettre à twitter, ce qu’on pourrait appeler une twittothérapie

Mais vous allez me dire, ça ne doit pas arranger les choses, parce que twitter à la réputation d’être plutôt chronophage.

Et bien c’est exact et c’est justement la que c’est intéressant.

Prenons un exemple pour rendre les choses plus parlantes :

  • Vous vous mettez à twitter et assez rapidement vous vous retrouver à suivre 50 personnes (ce qui n’est vraiment pas beaucoup, mais voyons déjà ce que ca donne).
  • Vous avez surement choisi de suivre parmi eux quelques twitters prolifiques qui peuvent avoir la fâcheuse habitude de twitter entre 10 et 50 fois par jour:)
  • Bon mettons que tout ça nous fait environ 240 tweets par jour.
  • Vous arrivez à consacrer environ 1 heure chaque jour à twitter (surement en plusieurs fois:)

Nous y voila, sur cette base la, vous avez exactement 15 seconde pour lire chaque tweets, bon 140 caractère en 15 secondes, c’est jouable.

Mais souvent il y a des liens dans ces twitts et mis à part quelque images capturant une tranche de vie, vous aller souvent arrivé sur un article de fond sur un sujet qui vous prendra entre 2 à 15 minutes de lecture.

Et oui, et oui, je crois que ça va pas être possible de loger tout ça en 1 heure.

Et la on peut bien commencer par y consacrer un peu plus de temps, on voit assez vite que ce n’est pas la solution d’avenir car le temps est plutôt une denrée rare et souvent déjà occupé par une série d’activités qui n’ont pas assez de place pour s’exprimer.

On arrive enfin au titre de ce post, si vous avez réussit à passer ce cap et que vous continuez de twitter (mais aussi être présent “in real life” pour par exemple manger, boire, dormir, parler avec votre entourage, jouer avec le petit, …) et bien c’est que twitter à du vous obliger à vous organiser et à faire le tri dans votre flux d’information:)

Twitter vous permet d’être convaincu que vous ne serez plus jamais exhaustif et qu’il va falloir faire avec, car ça ne va faire qu’empirer.

C’est ça que j’appellerais les bienfaits de la twittothérapie:)

Bonne cure et a bientôt sur twitter

Tags: , ,